Pourquoi le petit déjeuner est-il si important ?

Le petit-déjeuner, ce sempiternel rendez-vous où l’on prend plaisir à s’attabler pour déguster une viennoiserie ou quelques tartines de pains, accompagnées d’une boisson chaude. Un instant de consommation qui, selon les diététiciens, ne doit surtout pas être mis de côté, puisqu’il doit couvrir un quart des apports journaliers et apporter énergie, fibres et vitamines.

Le pain reste indétrônable dans la composition de ce repas, à hauteur de 50% pour les adolescents et 61% pour les adultes (source : Observatoire du Pain). Il faut dire qu’avec son apport en glucides complexes, il est l’aliment idéal pour ne pas céder au grignotage avant le déjeuner. Et pourtant, il est constaté que seuls 60% des jeunes âgés entre 20 et 29 ans prennent un petit-déjeuner le matin, la faute aux tablettes et autres smartphones (source : CREDOC) qui reculent l’heure du coucher… mais aussi du lever ! Faute de temps, certains préfèrent ainsi zapper le petit-déjeuner.

Mais face à ce phénomène, il est une tendance qui bouscule les habitudes et satisfait le plus grand nombre : le snacking ! En effet, les actifs sont de plus en plus adeptes du repas « pris sur le pouce », si bien que le petit-déjeuner tend à changer de visage ! Exit les tartines dégustées à domicile, on préfère désormais passer dans une boulangerie ou un coffee shop avant de débuter une journée bien remplie.

Pour capitaliser sur ce nouveau rendez-vous gagnant, les acteurs de la CHD (Consommation Hors Domicile) prennent grand soin de multiplier les offres et diversifier leur gamme de produits. C’est ainsi que l’on voit apparaître de nouveaux espaces « salon de thé », mais aussi des établissements fast casual, où la qualité est liée à la rapidité.

Le résultat de cet engouement ? +5% de visites en hors domicile en 2016 (source : NPD Group). En corrélation avec la vague snacking, un service additionnel a également largement le vent en poupe : la livraison ! Pour 2017, le petit-déjeuner affiche une croissance insolente de +162% (source : Étude 2018 Deliveroo).

Face à cette déferlante, comment les hôteliers et restaurants traditionnels peuvent-il tirer leur épingle du jeu ? Et bien, en suivant les attentes des consommateurs qui aujourd’hui sont essentiellement axées sur la qualité et le facteur « santé ». Le petit-déjeuner est un instant clé pour mettre en avant les produits du terroir. En effet, combiner simplicité et authenticité dans l’offre saura ravir vos convives. Mais, le petit-déjeuner, c’est aussi le moment pour vos clients de s’octroyer un moment privilégié en dégustant des saveurs gourmandes et inédites, sucrées ou salées. La notion de « brunch » remporte actuellement tous les suffrages et constitue une excellente opportunité pour attirer une nouvelle clientèle.