Baromètre de la restauration à table 4ème trimestre 2017

infographie baromètre restauration 4e T 2017

Comme tous les trimestres, le cabinet CHD Expert interroge un panel de professionnels proposant un service avec restauration à table, afin de prendre la température du marché ! La période que nous allons décrypter pour cette fois-ci est le dernier trimestre de l’année 2017 et il semblerait que tous les voyants soient au rouge, comparé au reste de l’année.

En effet, l’heure est à la morosité puisque nous observons une baisse globale du marché de 2,3% (le trimestre précédent affichait une hausse de 0,3%) et seuls 38% des sondés perçoivent le 4èmede trimestre de l’année 2017 comme meilleur par rapport à celui de l’an dernier.

Le chiffre d’affaires moyen déclaré est de 90 500€ (-23% par rapport au trimestre précédent), avec un nombre moyen de 52 couverts par jour (-22%). Le mois le plus porteur a été celui du mois d’octobre pour 42% des professionnels.

Si l’on établit un comparatif avec 2016 durant la même période, 37% des professionnels ont déclaré que leurs recettes étaient bien inférieures, tout comme le nombre de couverts, pour 35% des sondés.

Il faut dire que la pression concurrentielle se fait de plus en plus forte. Pour espérer tirer son épingle du jeu et maintenir son chiffre d’affaires, il est vital d’ajouter les produits stars à sa carte. Les burgers, les cafés gourmands mais aussi les formules ont su booster le marché durant cette année 2017. A l’inverse, les ventes de vins et alcools forts ont peiné à trouver leur clientèle durant ce 4èmetrimestre, mais aussi les glaces (un constat logique puisque c’est un produit saisonnier).

Si l’on demande aux restaurateurs de se projeter sur les mois à venir, 51% d’entre eux sont plutôt pessimistes puisqu’ils s’attendent à une activité similaire pour les 12 prochains mois. Pour preuve, ils s’attribuent une note de confiance de 5,7/10 pour 2018.

Un bilan donc plutôt négatif puisque malgré un retour positif lors du 3èmetrimestre 2017, la restauration commerciale avec service à table a rechuté dans le négatif d’octobre à décembre.

Source : www.chd-expert.fr