Voyage au cœur d’un grain de blé tendre (Episode 1)

« Voyage au cœur d’un grain de blé tendre

Le grain de blé est le point de départ et l’aboutissement du cycle du blé, en France ce cycle commence en octobre quand l’agriculteur sème des graines.

4 étapes suivent :

  • Octobre : La germination
  • Novembre : La levée
  • Décembre : Le tallage
  • Mars : La montaison

En mai les épis font enfin leur apparition, puis les grains grossissent, en juillet ils mûrissent, le cycle du blé touche sa fin. Il est temps pour l’agriculteur de moissonner et récolter les grains et pour nous de commencer notre voyage à l’intérieur d’un grain de blé.

Le grain de blé se décompose en 3 parties :

  • L’enveloppe qui représente 15% du grain
  • L’amande 82%
  • Et enfin le germe pour 2 à 3%

Première étape l’enveloppe du grain de blé également appelé le son, pour la plupart des animaux, poules, cochons, et même des animaux de compagnies le son entre dans la composition de leur aliment pas étonnant quand on sait qu’il est riche en vitamine, en fibre et en minéraux.
À propos de fibre saviez-vous qu’elles ont aussi un rôle nutritionnel important pour les hommes et que les produits céréaliers en contiennent ?

Deuxièmes étapes, l’amande la réserve d’énergie du grain de blé. Quand le grain est semé, le germe y trouve la nourriture nécessaire au développement de la plante. Quand le grain est consommé, cette réserve d’énergie nourrit les hommes et les animaux. Avec en moyenne 80% d’amidon, 12% de protéine, 2% de matière grasse et 3 à 4% de fibre, l’amande est un véritable trésor. À titre d’exemple le rôle du meunier consiste essentiellement à extraire cette amande en la séparant du germe et de l’enveloppe pour obtenir la farine. Autre exemple le métier de l’amidonnier après avoir obtenu la farine de la même manière consiste a extraire séparément l’amidon et la protéine, l’amidon peut alors être vendu tel qu’elle ou transformé en sirop de glucose et utilisé dans les pâtisseries, les confiseries ou les boissons. L’amidon peut même être destiné à des utilisations moins connues comme le papier, les cosmétiques, les médicaments ou encore des bios plastiques.

Pour notre dernière étape nous voilà arrivés au cœur du grain de blé, le germe, la partie vitale du grain. C’est en effet là que ce trouve l’embryon qui donnera la future plante si la graine germe. Lorsque la graine n’est pas resemée, le germe peut entrer dans la composition d’aliment pour les hommes et les animaux.
Ainsi s’achève la première partie de notre voyage.

Dans le deuxième épisode, nous irons plus encore en profondeur et observerons l’amande au microscope. »

Vidéo de www.passioncereales.fr

Les matières premières sont au cœur de notre métier, pour ce qui est de la farine Bridor fait appel à des meuniers locaux afin de sélectionner les meilleures farines pour réaliser des produits de qualité.